{ Venise *


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit-Déjeuner en famille* || William F. WAMBRE

Aller en bas 
AuteurMessage
Rowan H. Wambre

avatar

Nombre de messages : 14
Age : 29
{ Âge [du perso'] * : 6 ans
{ Job / Etude ? * : CP xp
{ Pensé du jour * : -Heureux celui qui oublie ce qu'on ne peux pas changer-
Date d'inscription : 06/04/2008

{ Hep dis nous en plus *
{ Heart *: /Nope/
{ Relationship *:
{ Open or Close [au new sujet] ? *: Open*

MessageSujet: Petit-Déjeuner en famille* || William F. WAMBRE   Lun 21 Avr - 17:58

  • Rowan, habillée d’une robe faite de tissu mêlés bleus et blanc, était assise au milieu d’un superbe parterre de fleur de toutes les couleurs, il y avait au moins une centaine de fleurs toutes plus colorés les unes que les autres, émerveillé par temps de couleur, Rowan les admiraient une par une, reniflant leurs odeurs fleuries. Alors qu’elle avait dans les mains une rose jaune orangés, elle entendit une voix claire, comme suspendue dans les airs l’appeler, cette voix, elle la reconnaitrait parmi des milliers, la voix de sa mère décédée il y a quelques semaines. Rowan se releva, a l’affut du moindre mouvement, la voix l’appela encore, tout a coup, Rowan aperçut une forêt qui semblait avoir apparut comme par magie. Elle se dirigea vers la forêt, la voix venait de cet endroit, elle marcha d’abord d’un pas tranquille, puis se mit à courir, sa robe voletant autour d’elle. Le paysage sembla changer tandis qu’elle courait rejoindre la voix de sa mère, les arbres fruitiers, dégageant une odeur délicieuse aux narines de Rowan laissèrent places a de vieux arbres crochus dans les fruits semblaient pourrirent, dénués de vie. Les arbres semblaient également se rapprochés d’elle, leurs branches crochus l’écorchant a chaque mouvement. Soudain, Rowan entraperçut, une silhouette au milieu d’une clairière sombre. Elle s’approcha d’abords persuadée que la silhouette était sa mère, mais il s’agissait d’un homme, un homme au regard perçant, au visage déformé par la cruauté. Cet homme la regardait d’un air méprisant, un sourire mesquin au coin de la bouche, a ses pieds, il y avait une autre personne, une femme. Rowan eut un hoquet d’horreur et de surprise quand elle s’aperçut avec effroi que l’homme était en fait son « nouveau » père, et que la femme inerte, était sa mère… A cet instant Rowan criait mais aucun son ne sortit de sa bouche.

    Rowan, se redressa dans son lit, des gouttes de sueurs perlant a son front.


    *Calme toi, se dit la fillette, ce n’est rien qu’un mauvais rêve.*

    Pourtant, la vision de sa mère morte avait l’air tellement réelle… elle laissa échappée des larmes de soulagement et de peur.
    Elle savait bien que ce n’était pas vrai, sa mère était morte dans un accident de voiture en Angleterre,, et d’ailleurs, ses parents ne s’étaient pas revus depuis la naissance de Rowan, William n’aurait jamais put faire une chose pareil.


    En, plus, murmura Rowan en séchant ses larmes, je n’ai jamais vue William avec un regard pareil, un regard de fou, ca ne lui ressemblait pas du tout.

    Rowan n’avait pas encore réussit a appeler son père « papa ». Enfin, pas totalement, a son arrivée a Venise, a cause de la timidité, du changement brutal, sans doute, elle n’arrivait carrément pas a parler a son père. Et puis, le temps faisant le reste, elle s’est habituée a sa présence, et finalement, elle le trouvait très sympathique, même si elle avait l’impression qu’il avait pris la place de sa mère. Pourtant, face a son père, elle ne pouvait toujours pas se résoudre a l’appeler papa. Quand elle parlait de lui, a ses copines par exemple, elle le nommait sans problème « mon papa » mais faca a lui, ce mot n’arrivait pas a aller au delà de ses pensées.

    Enfin, William était quelqu’un de très patient, il était très prévenant avec sa fille, et se rendait bien compte que ce n’était pas facile non plus pour la petite. Ils avaient pour l’instant beaucoup avancée, beaucoup rapprochée, et c’était pour lui un très bon point.

    Rowan resta ainsi étendue de tous ses membres, a réfléchir pendant quelques minutes, puis elle regarda son horloge « Barbie ». Il était 7h00. On était dimanche, d’ordinaire, c’était son père qui la réveillait vers 9h30 et ils prenaient leur déjeuner ensemble, mais bon, pour une fois, elle pouvait se réveiller un peu plus tôt.
    Elle se leva donc, sortit de sa chambre sur la pointe des pieds et se dirigea vers la chambre de son père. William dormait toujours, elle ferma la porte de sa chambre et alla a la cuisine. Elle chercha la poudre de caco puis en mit deux cuillérées dans son bol, évidemment, comme a son habitude, elle en renversa un peu partout autour du bol. Elle se mordit la lèvre inférieure.


    *Zut, William va me grondé…* pensa Rowan.

    Elle se dépêcha de prendre une éponge dans l’évier et d’essuyer du mieux qu’elle put. *Bon, ça se voit presque plus.*
    Elle fit réchauffer son bol dans le micro-onde, puis en attendant qu’il chauffe alla se chercher des tartines et un gros pot de nutella. Au *BIIP* du micro-onde, elle reprit son bol et s’installa a table. Elle était en train de tremper une tartine dans son choclat quand son père arriva, la barbe grisonnante dans son beau pyjama vert.


    Bonjour William, dit Rowan, d’un ton enjoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petit-Déjeuner en famille* || William F. WAMBRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [libre] Un petit déjeuner ?
» Nicholas a rendez-vous avec Noah pour un petit déjeuner, père et fils...
» Petit déjeuner studieux [Libre]
» " L'enfer, c'est les autres" Sartre (Dhaaarc ! DDF ? :3)
» Arrête-moi si tu peux [Pv Sarah Mann & Leroy Jethro Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Venise * :: { Hep Venise une ville de rêve ? Ne te fit pas aux apparences... * :: { Le Ghetto * :: { Le Ghetto Nuovo * :: { William & Rowan *-
Sauter vers: